• Facebook Social Icon
  • Le Reflexotruck
  • LinkedIn Social Icône

©2019 par REFLEXENS THERAPEUTES

 

2330 av. J.-C. en Egypte

Les premières traces de l’exercice de la réflexologie remonterait à, au moins, 4000 ans, en Egypte, avec une fresque assez connue découverte dans une des tombes de la nécropole de Saqqarah (cf. photo d'entête). Cette fresque fut nommée « Tombe du médecin » car elle illustre deux personnages semblant exercer une forme de réflexologie, plantaire et palmaire, sur deux patients.

IVè siècle en Chine

Alors que l’acupuncture est pratiquée en Chine, un médecin acupuncteur, découvre que la pression du pouce, en plus des aiguilles en place, permet d’augmenter la guérison des patients.

XXè siècle aux Etats-Unis

La Réflexologie moderne apparaît, avec le Dr William H. Fitzgerald qui découvre qu’en compressant les doigts d’un de ses patients d’une certaine façon, il réussit à anesthésier la zone faciale. Il émet des liens entre les différentes parties du corps et différentes zones. Il appelle son travail « analgésie zonale ». Le docteur Shelby Riley qui travaille avec le Dr Fitzgerald ajoute des zones et développe le travail basé sur les zones.

Années 1930 aux Etats-Unis

Ce n’est qu’avec le travail d’Eunice D. Ingham, qui travailla avec le Dr Riley, que la réflexologie telle qu’on la connait aujourd’hui voit le jour. C’est-à-dire des zones spécifiques qui correspondent à des organes et non plus seulement des zones du corps à travailler.

 

Années 1950 en France

Le Dr Paul Nogier, médecin Lyonnais, fait la découverte de la correspondance de l’oreille avec le corps entier, où la colonne vertébrale est entièrement représentée dans l’anthélix de l’oreille. L’auriculothérapie lui est attribuée et est aujourd’hui reconnue par l’OMS.

 

Années 1970 en France

Le Professeur Jean Bossy, neurologue, établit lui aussi, un lien entre les points et zones réflexes et le système nerveux ; la stimulation des points réflexes déclenchant une réponse neurologique du corps. Les réflexothérapies Fischmann sont également basées en partie sur les théories de réponses neurologiques du Pr Bossy.

Années 1980 au Vietnam

Le professeur Bùi Quôc Châu, médecin acupuncteur, découvre une nouvelle méthode thérapeutique, qui correspond à un nouveau réseau énergétique sur le visage de ses patients. Il obtient des résultats surprenants en ce qui concerne les douleurs et les pathologies communes provoquées par la consommation d'opiacés. Il crée alors le Dien Chan, dont la Réflexologie faciale de la méthode Sonia Fischmann est inspirée.

La réflexologie combinée : gestion du stress et de la douleur ou pur moment de détente

Une pratique douce et précise à la fois

La Réflexologie est une pratique ciblée, manuelle et instrumentale, parfois thermique, qui vise à diminuer les douleurs, le stress et les troubles associés en stimulant des points réflexes épidermiques sur certaines parties du corps, appelés microsystèmes (oreilles, pieds, mains, visage, dos et arrière du crâne).

 

Réflexologie Auriculaire

On retrouve sur l’oreille les mêmes principes et bienfaits que les autres microsystèmes.

Mais à ce jour, c’est la seule technique reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme étant « une technique d’une remarquable simplicité et efficacité ».

Si on retrouve des traces d’existence en Egypte, en Inde et en Chine, cette pratique a surtout été développée en France par Dr Paul NOGIER en 1951 : il a mis en place la base de la somatotopie au niveau de l’oreille, reprise depuis par d’autres médecin français de renom dans le but de faire évoluer et reconnaître cette pratique.

Réflexologie Plantaire

Les preuves de son existence remontent à environ 4000 avant J.C. (des hiéroglyphes datant de l’Egypte ancienne montrent des esquisses d’une forme de pratique plantaire. Cf. La Fresque de Saqqarah).

Des traces d’utilisation ont été trouvées par différents écrits sur tous les continents.

Malgré les études de nombreux grands médecins, nous retiendrons surtout le développement de la stimulation sur les pieds et les mains par la physiothérapeute Eunice INGHAM.

Réflexologie Palmaire

Comme la réflexologie plantaire, elle est également très ancienne. La première trace de cette technique est découverte en Egypte sur la même fresque que celle du plantaire.

En Corée, le Pr TAE WOO YOO, acupuncteur, découvre les effets de la stimulation de certains points reflexes sur les doigts ; il élabore une cartographie complète de méridiens et de points de la main.

Au Vietnam, le Pr CHAU étudie, aussi la stimulation de la main mais la technique ne s’intègre pas dans une notion de bien- être.

Ce sont les travaux de la physiothérapeute Eunice INGHAM, qui marquent le développement de la technique réflexogène de la main.

Réflexologie Faciale

En occident, elle tend davantage vers le bien-être et l’esthétique.

En orient, elle est utilisée dans un but thérapeutique à l’aide d’instruments.

Au Vietnam, le Pr Bùi Quôc Châu, acupuncteur, crée, en 1980, une cartographie de points du visage qui est à l’origine de la stimulation faciale. Elle se pratique sans aiguille par de simples stimulations à l’aide d’instruments (roulettes…), des zones réflexes ou de points du visage.

Réflexologie Dorso-crânienne

Cette technique est essentiellement issue du courant oriental. Elle découle du champissage (en Inde, elle correspond à un massage de la tête et apporte une grande détente).

Au Vietnam, le Pr CHAU, acupuncteur, comme pour la stimulation faciale, utilise des outils agressifs, ce qui ne rentre pas dans le cadre du bien-être et de détente tel qu’enseigné par Mme Fischmann et pratiqué par nos thérapeutes.

 

TROUBLES DE LA FEMME

- Ménopause

- Troubles du cycle

- Syndrome prémenstruel

- Problème de Libido

TROUBLES DE L'HOMME

- Troubles liés au stress

- Problème de Libido

TROUBLES PSYCHO-EMOTIONNELS

- Troubles liés au stress

- Problèmes de mémoire et de concentration

- Angoisse, anxiété

- Troubles du sommeil

REMISE EN FORME/MAINTIEN EN FORME

- Fatigue physique

- Bien-être et relaxation

- Gestion du poids

- Préparation sportive

- Récupération sportive

DIMINUER LA PERCEPTION DE LA DOULEUR, GÉRER LE STRESS, PROCURER DE LA DÉTENTE

ONCOLOGIE

- Gestion des effets secondaires des traitements

- Gestion de la douleur et du stress

- Accompagnement des aidants

MATERNITÉ

- Accompagnement à chaque trimestre de la grossesse : nausées, sciatique, etc.

- Post-accouchement : allaitement, stress, douleurs

NOURRISSON

- Découverte sensoriel parents/bébé

- Troubles du nourrisson de la naissance à deux ans : coliques, poussées dentaires, sommeil, etc

La Réflexologie combinée fait partie des soins complémentaires à la médecine conventionnelle. Elle ne se substitue en aucun cas à un diagnostic ou un traitement médical.